Marco Polo, (né le 15 septembre 1254 à Venise et mort le 8 janvier 1324 à Venise) était un marchand italien, célèbre pour son ouvrage « Livre des merveilles ».

Ce livre a fait connaître l’Asie aux Européens et a eu un succès considérable. Marco Polo part avec son père et oncle pour l’Asie où il sert, avec eux, Kubilai Khan, l’empereur mongol. Après un périple de 26 ans, il est fait prisonnier par les Génois et rédige avec Rustichello de Pise une description des États de Kubilaï et de l’Orient. En Asie, Marco Polo n’est pas marchand professionnel, il est conseiller du prince. S’il amasse avec ses parents un trésor en pierres précieuses, il ne dit d’ou cela venait. Les cadeaux de Kubilai durent suffire à leur constituer une fortune. S’ils étaient souvent « marchands », les patriciens vénitiens étaient toujours aussi officiers d’active, diplomates, conseillers d’État…

Marié, père de trois filles, Marco Polo meurt en 1324 et est enterré dans l’église de San Lorenzo à Venise. Il n’est pas le premier Européen à atteindre la Chine mais son récit a influencé Christophe Colomb et d’autres voyageurs. Fra Mauro établit sa carte du monde en s’appuyant, en partie, sur son récit.

 1920px-marco_polo_traveling

Miniature extraite du Livre des merveilles, BNF Fr2810, vers 1410-1412

 

 

marco-polo-la-route-de-la-soie
Marco Polo : La route de la soie

La vie et les exploits de messire Marco Polo de Venise, le plus grand explorateur de tous les temps. Marchand italien né au milieu du XIIIe siècle, il n’a que dix-sept ans quand il part sur la route de la soie pour rencontrer Kubilaï Khan, petit fils de Gengis Khan et empereur de Chine. Traversant la Palestine, l’Arménie et le désert de Gobi jusqu’à atteindre le cœur de l’Empire du Milieu, où il deviendra ambassadeur, c’est lui qui a fait découvrir l’Asie aux Européens grâce à son Livre des merveilles. Marco Tabilio relate de manière très documentée une vie et un destin extraordinaires, qui ont toujours fait rêver les voyageurs.