Le mot chinois manhua correspond au terme « bande dessinée ». Ses caractères chinois sont les mêmes que ceux qui composent manga, le terme japonais correspondant.

S’il est difficile de remonter à l’origine exacte du mot, de nombreux historiens de la bande dessinée chinoise sont convaincus que l’usage contemporain du terme manhua a été emprunté à la langue japonaise au début du XXe siècle.

 

 

princessevagabonde_mahnua

Image tirée de la série La Princesse Vagabonde par Xia Da

 

De nos jours, manhua recouvre l’ensemble des styles et des formes du dessin de presse, de la bande dessinée et du lianhuanhua (bande dessinée traditionnelle chinoise) à Hong Kong. Retracer l’histoire du mot manhua amène à utiliser des termes plus spécifques, associés à des sous-genres. Par exemple, Car-ton, traduction littérale du mot anglais « cartoon », renvoie à la satire politique et à la caricature, ainsi qu’à des représentations plus légères de la vie quotidienne.

À Hong Kong, comme dans la plupart des sociétés extrême-orientales, la bande dessinée fait partie des lectures les plus répandues. Si la ville ne comprend que sept millions d’habitants, plus de quarante sé- ries y sont publiées sur un rythme régulier. Le marché se divise en deux catégories : les manhuas produits par des auteurs du cru et les traductions chinoises de mangas japonais (qui occupent la plus grande partie des rayonnages). Malgré la popularité de la production nipponne, ce sont les manhuas locaux qui refètent les valeurs culturelles et représentent en détail la vie de tous les jours à Hong Kong. Durant le siècle passé, ils ont su évoluer au diapason des changements sociaux et politiques, parfois turbulents, qui ont secoué la ville mais aussi le continent chinois.

CV1FR_CV-HONG-KONG-COMICS-(2)

Envie d’en savoir plus sur le manhua et son histoire ?
Découvrez Hong Kong Comics

 

Hong Kong comics est une plongée exotique dans  le monde coloré et captivant du manhua, la bande dessinée chinoise. De la satire politique aux arts martiaux, en passant par le dessin animé et le livre jeunesse, Wendy Siuyi Wong retrace dans ce recueil richement illustré un siècle de création graphique à Hong Kong, sur fond de changements sociaux et culturels. Une vraie découverte pour les passionnés de bande dessinée et d’illustrations.